Un site Internet : franchir le pas (ou pas !)

Par Grégory Muller | Catégorie : Web | 4 commentaires

25 septembre 2016

Lapinternet | Blog : Un site Internet : franchir le pas (ou pas !)

Web

Créer un site web pour mon entreprise, mon association, ma passion ? Une question importante qu’il ne faut pas prendre à la légère !

Cette question est récurrente dans la vie d’une entreprise ou dans la vie associative : doit-on créer un site Internet et être présent sur la toile ? A cette question, il n’y a pas de réponse toute faite, pas de règles définies à suivre, mais un certain nombre de questions à se poser. Et surtout, ne jamais oublier :

Un site Internet n’est pas une finalité. C’est un support, un outil qui doit être utilisé pour atteindre un but défini !

Un-site-Internet-pour-ou-contre-couteau-suisse

Site Internet : un couteau suisse #MacGyver

Pour imager, un site web peut avoir un nombre de fonctions incalculable, on peut l’utiliser à différentes fins pour atteindre ses objectifs. Mais avant de savoir quel outil déployer, il faut définir vers où on veut aller.

Vous demandez-vous en premier lieu avec quel moyen de locomotion vous partez en vacances ou vous choisissez d’abord la destination ?

Il y a peu d’intérêt de choisir l’avion pour aller à Strasbourg – depuis Mulhouse j’entends – ou encore choisir la voiture pour aller en Grèce (bien que l’avion me terrorise et qu’il est à priori possible d’y aller en voiture via un ferry ! :))

Le but est de réfléchir à votre destination : un site Internet oui mais pour quoi ? On peut viser des buts très différents : afficher son image sur la toile, vendre des produits, faire connaître un produit, vendre des services, promouvoir un lieu, une enseigne, une personne… Cette liste n’est pas exhaustive ! Mais c’est cette réflexion qui va amener à l’interrogation qui nous intéresse : me faut-il un site Internet ?

Se (re)définir sur le net

Déterminer quelle image véhiculée sur Internet est primordiale. C’est une vitrine comme celle que l’on peut voir dans la rue, mais qui a un potentielle bien plus fort :

Un bordelais aurait peu de chance de voir votre vitrine au cœur de Colmar, mais sur Internet, les cartes (géographiques) sont redistribuées !

On peut totalement se (re)définir sur Internet et mettre en place une stratégie pour atteindre ses objectifs. Une fois définie, cette stratégie ne doit plus être changée : il s’agit de suivre une ligne directrice et de renvoyer pleine confiance aux internautes.

Quelle cible toucher ?

Maintenant que vous avez défini l’image à véhiculer, il va falloir définir auprès de qui la véhiculer. Les jeunes ? Les séniors ? Les enfants ? Les jeunes adultes ? Les actifs ? Les blonds ? Les bruns ? Les chauves ?.. Cela dépendra très clairement de ce que vous proposez. Et une question se posera alors : toucherez-vous cette cible par l’intermédiaire de votre site Internet ? En effet, selon le service proposé, vous ne trouverez peut-être pas votre cible sur la toile, auquel cas vous perdriez de l’argent à développer votre image sur Internet.

Si votre cible est clairement accessible via Internet, vous pourrez alors vous lancer et créer votre site Internet en adéquation avec l’image que vous souhaitez renvoyer et la cible que vous souhaitez toucher.

Un site Internet est-il fait pour moi ?

Les questions sont posées, mais il est parfois difficile d’y répondre quand on le nez dans le guidon 🙂
Contactez-moi et nous analyserons votre besoin pour tenter, si nécessaire, d’y répondre avec un site adapté !

4 commentaires “Un site Internet : franchir le pas (ou pas !)

  1. Bien sure, comme vous avez mentionner « un site web est juste un outil pour atteindre un but bien définit » et en d’autre part, il représente aussi le profil et l’image du propriétaire du site.

    1. C’est effectivement l’image de l’émetteur qui est en jeu, d’où le fait de bien réfléchir avant de se lancer, et bien réaliser son site 😉

  2. Bonjour,
    A mon avis il faut bien choisir la personne qui va rédiger le contenu du site, car sans parler du design c’est aussi un facteur qu’il ne faut pas laisser au hasard. Le design, la couleur utilisée, le style de caractère,… tous ces facteurs représentent l’image de l’auteur; ils montrent le caractère et la grandeur ou la bassesse de l’esprit du créateur. Un esprit affûté ne laisserait pas ces facteurs en dernier lieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *